li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


08 septembre 2006

Petits amusements du jour (jeudi)

Une vraie pétasse - énorme éclat de rire
Une vieille blonde (read: 40 ans moins les années prises à coup d'UV, probablement 35) habillée de façon pour le moins "slutty", pantalong blanc moulant, string blanc, maquillage subtil, ridules, carré, chemisier blanc assez classe, pull fin bleu marine sur les épaules... the works*! Cette blondasse accompagne un mec impeccable, un peu vieux beau qui doit avoir 45, mais en fait 35-40. Il a le style et la classe...
Quand elle s'écarte pour me laisser passer sur le tapis roulant, elle est en train de bitcher haut et fort au sujet de quelque chose qui est inacceptable quand on voyage en business... Et là elle fait un pas sur la gauche pour me laisser passer**, je la regarde bizzarement et fais un petit soupir, "pfff" entre mes dents, haussement de la cage thoracique, soulèvement de sourcils. Elle me regarde avec dédain!
Puis ils arrivent au security check, ils prennent la fast lane pour business (fair game) et elle se remet à bitcher sur tout. Résultat, elle se fait fouiller et en sort outrée alors que je me rhabille en parlant avec une des miss du security. Elle marmonne un truc en direction des "unverschämte stupide Beamten" qui l'ont contrôlée tout en marchant à côté de son homme. J'éclate de rire, sans forcer mais de façon très sonore néanmoins, la demoiselle de l'aéroport me fait un sourire complice, levant les yeux au ciel*** et hochant légèrement des épaules. C'est là que la classe s'exprime: l'homme de la blondasse me fait un clin d'oeil... Oh he knows about her... ;-)


Le 20 Minuten
A l'heure d'écrire ces lignes je ne sais toujours pas si c'est un couple ou des collègues de boulot. Ils sont les deux en business formal, il ne porte pas la cravate, elle porte un collier de perles de bon ton, ni trop ni trop peu... Et les deux portent une chemise mauve délavé! Et bien chapeau à ce mec qui entre des costards-cravates rivés à leur blackberry, d'autres tapotant frénétiquement sur leur laptop et d'autres encore retouchant des présentations power point, chapeau à lui pour sa réponse à sa dulcinée/collègue
"Pourrais-tu me passer le "20 Minuten", je n'ai pas envie de lire un truc indigeste" et elle lui passe la nzz
"Quand j'aurai lu le Calvin and Hobbes" à haute voix, un grand sourire au lèvres et il continue de feuilleter son journal de metro en business
Respect!

Factoïds
- Je vous parlerais volontiers des autres émois qui furent les miens aujourd'hui, mais je vous avouerai simplement que je les ai oubliés. Il y a eu un lunch marrant, où Phil Blank voulait attaquer Microsoft pour utilisation abusive de son patronyme, notamment pour incitation à la discrimination pour la catégorie de recherche "non blanks" dans les filtres de MS XL...
- Avec 90% d'employés ne se plaignant pas de blagues sexistes, notre bureau et ses 40% de femmes**** (y compris non-consulting staff) a donc une femme sur quatre se sentant la cible de remarques sexistes.
- En googlant "Babette Valmann" on arrive sur ce blog. Ce qui est cool considérant que Babette est très jolie. Et que je l'ai vu à Rundfunk la semaine passée d'ailleurs, elle serait retournée plus intensivement à ses études et recherche un jöbchen en ce moment.
- Oedi***** et moi sommes arrivés à la conclusion que la transition entre salope et carrément prostituée (ne faisant pas forcément le tapin) est plus mince qu'on ne saurait l'estimer... May the one guy this is meant for read me...
- L'huile des frites ne quitte l'organisme qu'après trois mois, il faisait 31°C à ZH ce midi, le ciel est bleu, le soleil brille et j'ai un plan que je trouve brillant, mais dont je vous parlerai une autre fois...

Bonne semaine,
P

PS: Je remercie Dude pour l'avalanche de smilies et les blagues que vous trouvez sur la gauche de votre écran, mais je suis un peu triste de ne plus jamais trouver de commentaires. Je ne sais pas trop quoi penser de ce que j'écris...

* Comme disent les anglophones! Mais on m'a plus ou moins demandé de ré-écrire en français, donc j'alterne à présent!
** Gauche qui, comme tout le monde le sait ou l'aurait constaté sans encombre vu les gens sur le tapis roulant, est le côté des gens qui marchent...
*** pardon au plafond, mais ça aurait été le comble pour une employée d'aéroport
**** Estimation de l'équipe projet
***** Chris K of "Bain & Co" fame

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home