li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


12 juillet 2007

Il fallait bien que cela arrive...

Hier mardi, j'ai reçu un mail de notre IT:

"Et si tu faisais "detect & repair" depuis ton excel? Ce serait bien pour éviter à ton excel de planter régulièrement"

Fast forward quelques minutes plus tard: Plus d'Outlook, Excel & Power-Point se plaignant à l'ouverture de chaque fichier...

Fast forward vers la fin de ma conversation d'une heure avec l'IT: Bon, on te répare ton histoire demain, mais tu dois l'amener à ZH. Si c'est impossible, j'ai besoin d'un mot de ton manager et on t'envoie un mec de l'IT sur place...

Impossible n'est pas Peter, ni Patrice d'ailleurs! So off I was direction ZH un beau mardi soir... ou disons simplement un mardi soir! Hier soir...

Après quelques heures de train et un changement à Hauptbahnhof, me voilà à Uetikon savourant l'arrivée du guerrier et me réjouissant du proverbial repos me semblant promis...


Pas de clés: Merde, elles sont dans ma voiture

Pas de réponse de Marc J. : Probablement chez sa copine, en train de se réconcilier du week-end

Pas de réponse d'Hanno: Direct sur combox... Bon il dort... Pas grave... Sa voiture est là...

Je sonne 5-6-7 fois...

Balcon fermé, entrée jardin fermée...

Je réalise de mieux en mieux à quel point il pleuvine quand même pas mal...

Bon, Hotel Krone! Je traverse la rue et sonne à l'hotel 2-3-4 fois...

Rien...

Finalement, une lumière dans la nuit, alors même que je pensais finir par appeler un taxi pour me rapatrier en ville, i.e. me couper l'option de tuer Hanno au matin et d'avoir du linge frais, sec et propre...
Une chambre à l'hotel Krone? Pas de problème... J'ai une pensée émue pour OB, car je me sens finalement "bien au sec et vraiment protégé"
Puis, le moment de vérité, elle me fait remplir la feuille d'hôte...

CHOFFAT
Patrice
Soubey (JU)
18.09.1980
Seestr 126, 8707 Uetikon am See...

Uh Oh...

L'hotel est au 119 de la même rue!

Elle me regarde, fait un sourire qui doit faire deux fois le tour de sa tête environ et me dit avec toute la compassion du monde

Ooops, on a eu quelques petits problèmes avec Madame?

J'éclate de rire, lui raconte mon histoire, reçoit ma clé et vais me coucher...

Depuis mon lit, j'ai la vue sur la Seehüsli!

CLOWN!

P

1 Comments:

At 13 juillet, 2007 01:13, Blogger dude said...

very good indeed

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home