li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


06 mars 2006

Mon dernier dada...

A tout moment, j'ai une ou deux théories qui me préoccupent plus que les autres... C'est celles que typiquement j'amène dans les conversations pour obtenir l'opinion de mon interlocuteur (ou -trice of course)! Voilà donc sans plus tergiverser, les quatres piliers de la vie...

Question En tant que Yuppies ou même en fin d'études, il se pose un choix pour chacun d'entre nous: Vu l'élargissement du domaine du possible, plus d'options moins de traditions*, quelle vie voulons-nous vivre?

Variables Et bien je prétend que l'on peut réduire cette considération à quatre points de préférences**
- Les amis
- L'amour
- La carrière
- La découverte du monde - là je parle au delà du voyage occasionnel!

Relation Toute aspiration est invariablement représentée par ces variables*** qui sont en concurrence pour notre temps... Et tout chemin représente un choix de profil pour ces quatres variables ainsi qu'une variable flexibilité!

Le budget et la maximisation: Les amis recueillent typiquement le temps résiduel puisque c'est la seule variable qui ne demande pas d'engagement fixe (que je défini comme un type de variable non-commise)

A chacun d'entre nous donc d'être capables de définir nos aspirations ainsi que la flexibilité qu'il nous faut, et ce indépendemment d'influences externes!

Exemples Sans faire de jugement de valeur, ce ne sont que des profils que j'essaie d'objectiver:
Quelqu'un qui voyage à travers le monde pour une grande firme et reviens parfois en Suisse deux semaines****: Monde - maximum; carrière - excellent; amour - néant; amis - peu; flexibilité - néant
Investment banker avec copine: Carrière - maximum; Amour - peu; Amis - peu; Monde - néant; flexibilité - néant
Barman et Globe-trotter: Monde - Maximium; Flexibilité - excellent; Amour - peu; amis - peu; Carrière - néant (typiquement, ce profil permet d'échanger le monde contre de l'amour et/ou des amis à tout moment)

Moi Je ne cherche que le bonheur, comme tout le monde, et je me dis de plus en plus qu'en fait le vrai bonheur dépend du fait d'avoir une famille saine et heureuse en atteigant 45 ans. Idéalement bien sûr accompagnée d'une situation financière et sociale de compétition, mais à quel prix et avec quelle importance finalement... En gros, je rationalise le fait d'être devenu une lavette sentimentale en proie à des crises existentielles, ceci dit ne me vendez pas pour moins ambitieux que je ne le suis :)

J'espère vous avoir donné matière à réflexion et la prochaine fois que vous me voyez: soyez prêts!

Je résume mes deux autres théories actuelles avec les lignes suivantes, j'étofferai bientôt:
- Laid back vs. w/o will, the edge of arrogant winners, tales of the lazy... Society is lazy (fan mentality)
- Paris et l'élitisme (et le Smic et le fait que c'est comme l'Amérique en fait)

Bonne soirée, P

* Gross, Peter; Die Multioptionsgesellschaft; blablabla...
** dans l'ordre alphabétique
*** A part les hobbys partiqué de façon intensive, mais ceux-ci ont la même fonction que les amis (i.e. dans ce modèle: perte de temps sans effet positif sur la famille ou la carrière)
**** bonjour cousins!

PS: Celui qui trouve des fautes d'orthographe peut les garder, je n'ai pas eu le temps de me relire (ou ai-je fais le choix de consacrer plus de temps à cuisiner?) :)

Libellés :

6 Comments:

At 07 mars, 2006 15:09, Anonymous dude said...

il y a effectivement une ligne très étroite entre l'équilibre de ces variables et le deséquilibre qui se manifeste invariablement sur les autres facettes de notre vie
...
Why do you think we go to the Valmann as often as we do, and come out in the condition we are?

 
At 07 mars, 2006 18:57, Blogger P-Man said...

having no gfs, while not discovering the world and working above average but human hours... Right now, we have a lot of residual time for friends!

Maybe thirst is the fifth element?

P

 
At 08 mars, 2006 23:24, Anonymous hdh said...

Grundsätzlich einverstanden!

Je ne veux pas nécessairement rendre quelque chose de compliqué encore plus compliqué, mais qu'en est-il des hobbies? Pourrait-ce être le 6ème élément? Non, pa que j'en ai bcp, mais certaines personnes ont des hobbies pour remplacer les amis, l'amour ou la carrière. Il se font parfoi même inviter les mercredis soirs...

 
At 09 mars, 2006 17:21, Blogger P-Man said...

Hey Hubertus!

En effet, je me suis demandé si les hobbies devaient y figurer (c.f.***), mais je me suis dit que non parce que bien que les hobbies soient en concurrence pour le temps. Mais ils ne sont pas grundsätzlich opposés au cercle d'amis (le Valmann est notre hobby, non?) et il se laissent transporter à travers le monde (si je vais vivre à Singapour, rien ne m'empêche de prendre mon violon, ma raquette de squash ou mon jeux d'échecs avec moi). C'est pourquoi j'ai classé hobbies dans amis i.w.S.

@ bientôt, P

 
At 09 mars, 2006 20:42, Anonymous hdh said...

Ah! Si seulement j'avais tout lu...

A force d'étudier tous les jours, j'ai pris la mauvaise habitude d'exclure les notes de bas de page dans mes lectures rapides ;-)

hdh

 
At 11 mars, 2006 01:08, Anonymous Anonyme said...

Le cobaye voyageur précisera que l'amour est un peu possible grâce aux nouvelles technologies de télécommunication (msn, portable, webcam) du moins plus facile qu'avant, il ajoutera aussi que la vraie amitié ne se perd pas...donc il penchera pour son cas...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home