li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


06 avril 2006

Ebauche...

Cela fait longtemps que je n'ai sorti une longue diatribe philosophico-existentialo-misanthrope...

Voilà, je réfléchis depuis un moment sur un axe de description des personnes qui irait de 'buté' à 'amorphe' en passant par 'inflexible', 'normal', 'plutôt relax', 'relax' et 'légèrement manipulable'...

A quel point les gens sont-ils flexibles quant à diverses dimensions?

Combiné au types de dimensions
carrière - des couteaux dans le dos et autres hypocrisies à la personne qui suit les rails tout tracés dans son boulot parce que c'est la voie par défaut

amours durables - de l'idéaliste forcené et passionné à la personne qui sort avec quelqu'un par paresse ou parce que cette personne a tout bêtement fait un move

fric (argent, dépenses, partage) - De la râpe de base qui arrive en retard au cinéma pour pouvoir demander aux autres de prendre ses billets de cinéma sans l'intention de rembourser à la personne qui partage tellement volontiers qu'on dirait qu'elle a constamment quelque chose à se faire pardonner

abstrait (idées & principes) - du buté borné de mauvaise fois devant l'évidence à l'éponge intellectuelle qui n'a jamais été en désaccord avec un interlocuteur

relations humaines (amis, fréquentations, sociabilité, amourettes) - de l'associal qui méprise les inconnus systématiquement à la limace qui veut être l'ami de tous

activités (sortie, sports, endroits fréquentés) - de la personne qui met systématiquement les gens devant le choix "on fait ce que je veut" ou "vous ne me voyez plus" à la personne qui n'a jamais d'avis sur quoi entreprendre

Il me semble exister un bonne méthode de décrire les gens. Et une bonne méthode de réfléchir sur soi. Sur chacune des dimensions: Où suis-je? Quelle est la perception des gens? Quel est mon idéal? Que faire?

Vous ai-je déjà parlé de mes trois archétypes chéris: l'ego, le paresseux et le moral

Bien sûr: il est possible de tirer des parallèles avec les ennéagrammes, mais je pense que chacun est une combinaison d'énneagrammes (lien en français)...

Il y a cependant une différence entre les intentions et la vision du monde d'un côté et les actions de l'autre: Deep down you may still be that same great kid you used to be. But it's not who you are underneath, it's what you do that defines you

Bref, P

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home