li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


04 août 2006

Sagesse populaire, applications et théories...

A propos de sagesse populaire, de politiquement correct et autres fâcheux:
S'ils dictent à tout un chacun de ne pas faire de cochonneries avec les ex d'amis ou amies ou les amis ou amies d'ex. Que faut-il penser de personnes qui le font quand même et ne confessent pas à la première occasion?

Ma position a toujours été de dire que mes ex, ni aucune ou aucun autre ex, n'entreraient probablement pas dans les ordres après moi*... Du coup, je me fiche pas mal de ce que font mes ex, mais si ce n'est pas la croyance populaire, alors je ne passe pour rien moins qu'un cocu magnifique si je ne m'en offusque pas, non? Pourquoi dans ce contexte ne pas me le confesser, elle sait bien que nous ne sommes que des hommes... non?

Bref, je tiens juste à signaler que dorénavant je vais m'en offusquer puisqu'apparemment c'est la meilleure réponse sociale que je puisse faire. Tout en continuant à m'en contre-foutre jusqu'à nouvel avis! En gros, tout compte fait, whatever**...

RI-DI-CULE

Oh et sinon, au sujet de la sagesse populaire, j'ai entendu un truc dans le train et cela me travaille un peu, donc je raconte:
"Il m'a quitté sans aucune raison, quel salaud"
"Ah ouais, sans raison? Quel con, les mecs sont vraiment tous des enfoirés"***

Mais NON! Il n'y a pas d'autre bonne raison que de quitter quelqu'un que
"It's not IT"
"Tu n'es pas la personne de ma vie"

A mon avis****, toutes les autres raisons lui sont subordonnées, inférieures et pour tout dire, ce ne sont que des excuses ridicules...
"J'ai rencontré quelqu'un" --> Tu n'es pas la personne de ma vie, mais je te gardais avant de trouver mieux
"Je pars ailleurs" --> Tu n'es pas la personne de ma vie car sinon, nous voudrions être au même endroit ou nous trouverions une façon pour que tu m'accompagnes...
"J'ai envie de voir d'autre gens" --> Tu n'es pas la personne de ma vie et je trouve que le sexe est la meilleure explication que je puisse te donner
"Tu me saoûles avec tes ..." --> Tu n'es pas la personne de ma vie, mais comme apparemment la réciproque a l'air vrai, je resterai avec toi si tu changes XY et Z... Puis je continuerai à abuser de ce pouvoir que j'ai sur toi jusqu'à ce que tu craques ou que je me lasse...
"Tu n'es pas ceci, pas cela, trop ceci, trop cela" --> Tu n'es pas la personne de ma vie et comme la sagesse populaire, le politiquement correct et les fâcheux s'allient pour me faire livrer une explication, j'explique...

Bref*****... P

PS: On peut négocier si la rupture a été douloureuse... Dans ce cas là, la sagesse populaire s'aligne avec le bon sens et il est évidémment assez déplacé de faire des moves et autres histoires!

* Quel message après tout donnerait-ce au sujet de mes talents sur l'oreiller? :-)
** What would Plato do?
*** Sinon, il y a aussi l'acte conventionné de consolation de désamorcer la peine des gens en les bullshitant "il ne te méritait pas" "c'est pas grave" "c'est pas de ta faute", mais sans jamais au grand jamais analyser la situation proprement... Merci à la petite A de NE de m'avoir fait remarqué cela!
**** pas si humble que ça, mais passons!
***** Who still reads the *-marked stuff anyway?

Libellés :

1 Comments:

At 04 août, 2006 10:39, Anonymous Anonyme said...

Mais où est donc passé le bon vieux "je ne t'aime plus"? La solution d'un backup n'est pas toujours présente! Je pense que tu mets de côté une grande partie des raisons, aussi bien originales, que veridiques, voir comiques, de nous LES HOMMES!

M.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home