li

Work hard, Play hard... et un peu de déconne!

Quand il n'est pas occupé par son herbier, le petit P sème des pierres blanches dans la forêt... Adepte de vieilles séries policères allemandes, il n'est pas peu commun de le trouver en train de manger la choucroûte devant la télé!


06 mai 2006

Mil II - Les toilettes et les considérations sur l'esprit de groupe

Petite note de service: On m'a demandé de redevenir drôle et ironique ou réfléchi... Au lieu de descriptif, auto-satisfait et golden boy. A la relecture, je m'incline et m'execute...

Comment expliquer l'épisode des toilettes?

Bien sûr il y a les traditionnelles promesses d'amour gérontophiles et autres divaguations homoérotiques que les plus avides lecteurs* parmi nous reconnaîtrons des toilettes publiques. Que de Doris, Michelles et autre Monicas s'ignorent des compliments à leurs charmes ou encore des croquis intimes. Bref...

Au second plan, il y a deux autres aspects spécifiques
- l'exhortation à la haine intra-suisse de niveau linguistique ou régional
- et les comptes à rebours jusqu'aux fins de service

Si le second est bénin au possible, même si un peu frustrant le premier me désole profondément.

Voilà donc à mon avis quelques questions à se poser sur l'esprit de groupe:
1) Quel serait la composition sociale après quelques semaines si l'on faisait un grand "Big Brother" en donnant des habits rouges, bleus ou verts à des tiers aléatoires de la population?

2) Il est certain que l'esprit d'appartenance est imprégné dans l'être humain, découle-t-il de ou engendre-t-il la xénophobie?
2b) Les deux se nourrissent-ils du même besoin de sécurité grégaire comme quoi il y a un pacte implicite dans la meute ou le troupeau** et que la maximisation passe par une solidarité stupide?

3) Comment se fait-il que quand un individu ne se sent pas menacé, il est a priori tout à fait prêt et volontaire à en aider un autre?

Bref, l'humain ne serait-il pas mauvais? Mais son incapacité à voir plus loin que la maximisation court-terme de sa petite sécurité le pousse-t-il dans ce cas-là à adopter la tactique supérieure***?

Enfin, tout ça pour dire que les "O chiote lé suisses alement et mort au SC Bern" ne m'amusent plus... Et que j'ai malheureusement de la peine à trouver ça léger!

De meilleures news bientôt, P

* Ou les plus petites vessies
** Théorie un peu axée micro-économie je le concède
*** De l'esprit grégaire de base dans les actes au politiquement correct le plus irréfléchi et grossier

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home